• Saison 1

     

    Tel un funambule... est divisé en saisons regroupant chacune un certain nombre d'articles. J'ai ainsi repris le principe des séries télévisées. Je trouve intéressant de s'éloigner un peu de son espace virtuel personnel de façon régulière, de créer une parenthèse salutaire autant pour la santé mentale que la créativité. Ce repos dans l'écriture sur internet me permet de me concentrer sur d'autres parties de ma vie et de redonner plus d'importance au réel matérialisé. En outre, se détacher d'un projet durant une période permet l'éclosion d'un processus de maturation et d'approfondissement de ma réflexion globale sur nombre de sujets : j'évite ainsi le piège des articles réactifs, l'écriture à chaud, où le manque de recul et la subjectivité troublent l'analyse des événements et déforment grandement notre perception de la réalité. Toutefois, certains articles peuvent échapper à cette règle. Dans la saison 1, ce sont le 7ème et le 10ème. Ce dernier en particulier a été écrit dans un contexte très spécifique.

    L'article 7 du blog est rédigé à partir d'une réflexion qui synthétise des éléments politiques et socioculturels à portée globale qui existaient avant mon sujet d'analyse et sur lesquels j'avais déjà élaboré une opinion personnelle. J'avais acquis au préalable la distance suffisante à partir de mes diverses lectures et recherches sur les points que je développe. Ecrire sous le coup de l'émotion m'est inhabituel et dérangeant : je préfère rester rigoureux et fiable aux yeux de mes lecteurs. Quant à l'article 10, il a été rédigé quelques jours après la mort et les obsèques de mon père à un moment où j'étais tombé littéralement malade de chagrin. L'envie de libérer ma douleur s'est imposée, soudaine, impérative. Mais en lui-même, le thème imposait déjà une influence émotionnelle forte : la perte d'un être cher vous touche au plus profond de vous-même et un deuil n'est jamais vraiment tout à fait terminé, nous le savons tous. Et là, j'en étais au tout début en plus !

    Cette saison a marqué mon vrai retour au blogging après une tentative ratée quelques mois plus tôt. Pendant 4 ans, j'avais tenu un autre blog sur une autre plateforme, un espace d'écriture et de réflexion apprécié d'un lectorat fidèle : réussir mon entrée ici m'importait. J'ai atteint mon but : Tel un funambule... a démarré avec un beau capital de sympathie et de reconnaissance. Les chiffres atteignent et surpassent parfois les objectifs que je m'étais fixés. Cette première saison se révèle donc fructueuse. Merci à mes lecteurs fidèles et aux visiteurs occasionnels. Ecrire est bien plus qu'un passe-temps chez moi : c'est un véritable moyen de mieux me connecter au moi véritable qui vit en moi et d'exprimer une pensée authentique, honnête, juste.

     

    Saison 1

     

    La présente page récapitule ci-dessous les 12 premiers articles du blog qui composent la saison 1. Ces textes ont été publiés du 7 septembre 2015 au 29 février 2016, soit 6 mois. Pour chacun d'entre eux, un lien existe vers la page de publication : cliquez sur le titre. L'accroche originale de chaque écrit est reprise sous ce lien de façon intégrale ou partielle voire dans une version légèrement remaniée. Figurent également la date de publication et la rubrique rattachée au texte. Cliquez sur le nom de la rubrique pour trouver d'autres articles ayant un fond de réflexion commun ou cherchez dans la colonne des menus à gauche la section Rubriques qui rassemble toutes les catégories existantes... et laissez-vous guider par votre intérêt ou votre curiosité.

     

    1. SIMPLEMENT CONTINUER - Sur la voie du cœur et des mots

    Je commence un nouveau blog mais je reste dans la continuité de ma vie : aucune rupture avec mon passé récent, aucun nouveau départ comme annoncé il y a quelques mois. Tout va bien dans le fond même si parfois, le présent est difficile à gérer. Je progresse et avance vers le destin que je me crée. Ce nouvel espace d'écriture se fera le témoin de mon cheminement intérieur, sans que j'en dise trop non plus, et le réceptacle de mes réflexions sur de nombreux sujets.

    Publié le 7 septembre 2015 dans Je blogue, j'écris, je crée

     

    2. Ô LECTEUR - De moi à toi

     Puisqu'il m'importe toujours de bien accueillir chaque lecteur, voici une marque d'estime... en vers. 

     Publié le 13 septembre 2015 dans Je blogue, j'écris, je crée

     

    3. LA GRENOUILLE ÉBOUILLANTÉE

    Ce conte narre une histoire désormais bien connue du grand public. Cette fable cruelle décrit le syndrome humain de l'habituation face au pire, attitude qui, à mes yeux, représente ce que l'homme a de plus mauvais en lui parce qu'elle laisse la porte ouverte au mal et à la souffrance sans limite éthique. Et cette habituation est encore plus dangereuse lorsqu'elle concerne le domaine politique : ceux qui ne s'estiment pas concernés par une situation ou sont rassurés par ce qui leur est montré sont déjà les premières victimes désignées du système qui les trompe et les exploite.

    Publié le 27 septembre 2015 dans Conscience politique et sociale 

     

    4. CONSCIENCE - Un matin comme tant d'autres en allant travailler

    Un matin, en allant à mon travail, tout m'est apparu aussi clair qu'une eau de roche : mouvement de progrès intérieur, conscience de ce qui est au plus juste. Concernant ma vie professionnelle, plus rien ne sera comme avant : évolution en cours.

    Publié le 4 octobre 2015 dans Conscience politique et sociale

     

    5. IL N'Y A JAMAIS UNE SEULE VOIE POSSIBLE - Pour vivre et se réaliser

    La souplesse et la créativité sont une clé essentielle pour atteindre ses objectifs, petits ou grands. Elles sont aussi la base d'une bonne relation avec les autres. Démonstration !

    Publié le 12 octobre 2015 dans Sentier de sagesse du Soi 

     

    6. NOVEMBRE, INTIME ET SACRÉ - Transition, transformation, unification

    Novembre représente dans ma vie le temps de l'abandon, du passage, de la régénérescence intérieure et du progrès personnel. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, chaque année, j'achève un cycle de 12 mois et en commence un autre. Je vis ensuite 30 jours intenses où alterneront véritables secousses telluriques intimes et douces périodes de calme intérieur. L'arrivée de novembre signe chaque année une période de métamorphose silencieuse et d'engrangement. Je me rencontre à nouveau au plus profond de mon être : bilan et mise au point sont au rendez-vous, sans concession, dans l'union de tous les contraires qui composent ma personnalité. Tout le reste de l'année qui suit dépend de ce que je décide de laisser ou de conserver à ce moment-là. En moi, c'est le temps du débat et du dialogue.

    Publié le 1er novembre 2015 dans Sentier de sagesse et du Soi 

     

    7. UN PEU DE BON SENS... NATIONAL - Je suis Français chaque jour

    Cet article est complètement spontané. Il fait suite aux tragiques événements de ce 13 novembre. Il m'a été inspiré par la déferlante de drapeaux français qui s'affichent partout sur le Net. Il a été écrit en toute honnêteté, avec le cœur et le plus d'exactitude possible. Il n'a aucune vocation polémique. Ma démarche a consisté à rester au plus près de l'objectivité même si elle est par nature subjective et je tenais à ce que se soit clairement entendu afin d'éviter toute confusion ou interprétation abusive et déplacée à mon encontre.

    Publié le 20 novembre 2015 dans Conscience politique et sociale

     

    8. A PROPOS DE JUSTICE SOCIALE - Le jeu du reflet

    Parce que la justice sociale avant d'être vécue autour de soi doit s'incarner en soi...

    Publié le 3 décembre 2015 dans Sentier de sagesse et du Soi 

     

    9. POURTANT, NOËL RASSEMBLE - Quand le terrain montre la voie à suivre

    Cet article a été publié une première fois le 21 décembre 2011 sur un ancien blog. J'y décris une réalité toute simple voire banale vécue dans le cadre de mon travail et la réflexion ponctuelle qui en découle. Lors de sa première parution, ce texte n'avait nulle autre vocation que de célébrer la beauté du message de Noël qui peut enjoliver un quotidien souvent morne. Or, à 4 ans d'écart, il prend soudain une signification plus sociale et actuelle inattendue, en raison du contexte socio-économique et politique qui règne en France de nos jours. Le 25 décembre approche. Je crois qu'il importe de relater ce qui se passe vraiment sur le terrain de la vie afin de répondre à ceux qui promeuvent la division et la détestation de l'autre qu'ils soient d'un camp ou de l'autre. C'est pourquoi je réédite aujourd'hui ce texte dont le fond est plus profond qu'il n'y paraît à première vue.

    Publié le 15 décembre 2015 dans Conscience politique et sociale 

     

    10. L'ADIEU A MON PÈRE

    Parce que j'ai perdu mon père... Accepter son absence, c'est entamer un voyage au long cours. Simplement laisser faire le temps...

    Publié le 27 janvier 2016 dans Liens intimes, liens du cœur 

     

    11. UN SIMPLE ACTE DE GENTILLESSE - La gratitude, source de bonté naturelle

    Après des années de pratique bouddhique assidue, je découvre enfin les bienfaits de la gratitude, de célébrer le simple fait d'être en vie. Moi qui avais souvent tendance à rester extérieur aux scènes de vie qui se passaient dans mon environnement quand elles ne me concernaient pas directement, je constate un changement intérieur naturel extrêmement profond. Mon empathie propre si forte hésite moins à franchir le cadre de peur dressé par mon ego autour de moi. La nature du contexte influe moins sur son expression : je deviens plus libre. Du coup, peu à peu, la crainte de l'autre et le repli sur soi laissent place en moi à une bonté toute simple, directe, concrète.

    Publié le 14 février 2015 dans Sentier de sagesse et du Soi 

     

    12. FAITES COMME LE CHAT - Petite leçon d'autonomie

    Voici une petite leçon d'autonomie donnée très naturellement par nos félins domestiques. Gérez mieux votre comportement au présent. Revenez à ce qui est tout simplement. Réveillez le chat intérieur qui sommeille en vous ! Laissez-le vous guider, miauler et parfois ronronner ! Et nul besoin de sortir les griffes si vous suivez bien la leçon : en restant vous-même pleinement, sans forcer, le message sera clairement reçu autour de vous.

    Publié le 29 février 2016 dans Sentier de sagesse et du Soi

     

    Saison 1

     

    Après lecture d'un article, vous pouvez réagir en direct sur la page concernée (je modère) : je vous répondrai en ligne après acceptation de votre commentaire. Si vous avez lu plusieurs articles et visité le blog un peu plus complètement, vous pouvez aussi me laisser votre opinion générale sur le livre d'or du site. Sinon, l'envoi d'un message privé vous est par ailleurs proposé via la page Contact.

    Cordialement !

     

    Pierre-Laurent SISLEY

     

     

    Autres saisons (liens) :

    saison 2 - saison 3