• 36. SAUMUR-CHAMPIGNY POUR MES 54 ANS ET UNE SEMAINE

     

    Merci aux amis qui y ont pensé pour moi il y a une semaine ! Vous voyez, vous avez gagné : j'ai levé un verre à mes 54 ans ce soir, tranquillement... un verre de Saumur-Champigny comme il se devait.  Mes vrais amis connaissent mon goût pour ce vin particulièrement. Et ça m'a fait du bien de marquer le coup, même sept jours plus tard. 

     

    Nous sommes le 25 juillet ! Une semaine après mon anniversaire... je me suis offert mon délice : un verre de Saumur-Champigny de 2015, version bio ! Je résistais en me disant "Non, pas cette année ! Et puis, je n'ai pas l'humeur à ça !"... mais, j'ai craqué il y a deux jours. J'ai acheté une bouteille un peu au feeling, comme ça... Et j'ai eu la main heureuse. Le vin choisi est tout simplement excellent ! il est fidèle à ce que j'apprécie dans ce rouge ligérien : parfumé, plein d'arômes puissants, corsés même ! Complexe et subtil ! Et tout ça avec une fluidité en bouche et au palais qui surprend ! Un pur régal. 

    Alors que depuis quelques temps, je m'étais fixé sur quelques rouges espagnols, je retrouve tout à coup une élégance, une composition typiquement française, racée, fine, absolument unique qui constitue tout un savoir-faire éprouvé, ancestral ! NOTRE excellence française en la matière et reconnue sur la planète ! En effet, les vins de Loire magnifiés sous la plume alerte de Rabelais et de quelques autres auteurs du crû sont connus jusqu'en Asie et en Océanie !
     
     

    36. SAUMUR-CHAMPIGNY POUR MES 54 ANS ET UNE SEMAINE

     Saumur-Champigny 2015 - Domaine des Varinelles
    produit de la viticulture biologique
     
    Ce vin d'une légèreté capiteuse, festive mais subtile et racée,
    restitue fidèlement la douceur ensoleillée
    des coteaux angevins et du Val de Loire.
     
     

    Le Saumur-Champigny n'est pas le vin français dont le nom évoque forcément quelque chose au grand public hors de France : c'est un cépage très circonscrit. Mais c'est aussi cette rareté sur le marché mondial qui le singularise et en fait toute la valeur. En effet, si ce vin peut offrir une qualité égale année après année à un prix abordable en France, certaines bouteilles atteignent toutefois des prix astronomiques, en particulier pour quelques collectionneurs millionnaires, sur le marché international : certaines années plus cotées sont extrêmement recherchées... et les zéros s'alignent sur le chèque ! Voilà, je me suis fait plaisir. Je me suis accordé un moment gourmand, fort en bouche comme on dit dans le langage des sommeliers et autres goûteurs de vin de qualité. Et ça m'a fait du bien ! Aucune griserie, ni de légère ivresse ! Non, juste le plaisir d'en profiter... dans un beau verre à pied d'un bleu marin profond. 

    Lorsque je sirote un verre de Saumur-Champigny, les mêmes souvenirs fugaces émergent. Je renoue à chaque fois avec mon histoire familiale et affective : de jolis moments de vie et des visages familiers dont certains disparus depuis longtemps réapparaissent. Le Saumur-Champigny est mon vin de cœur, sans conteste, un breuvage où l'amour, l'amitié et le partage chaleureux accompagnent les effluves aromatiques. Ce vin me raconte également l'histoire de la France dans ce qu'elle a de plus beau et noble à travers l'esprit de deux anciennes provinces, l'Anjou et la Touraine : une littérature riche, des paysages verdoyants vallonnés, une douceur climatique parfaite avec quatre saisons bien marquées... aux marches du Poitou voisin toutefois. Face au changement de société en cours où la vulgarité agressive et la médiocrité intellectuelle deviennent une nouvelle norme socioculturelle, un moment, même bref, d'élégance et de goût est toujours une bouffée d'air frais, d'où qu'il vienne et quel qu'il soit. Tandis que je dégustais le nectar à la robe rouge sombre, mon cœur chantait à nouveau sa petite ritournelle un peu usée, désuète certes, mais toujours charmante et qui me met l'humeur en fête durant quelques minutes. C'est simple le plaisir, non ? 

    Allez, à la bonne vôtre, Messieurs-dames ! A votre santé, à votre bonheur ! A ma maman qui m'a téléphoné directement cette fois ! A ma sœur pour son gentil message ! Et puis à mes 54 ans du présent... et mes 55 ans à venir ! Hahahaha !!!! smile 

     

    36. SAUMUR-CHAMPIGNY POUR MES 54 ANS ET UNE SEMAINE

    L'image même que j'ai de la zone entre Saumurois et Touraine avec la Loire comme repère permanent

     

    Crédits photos : LP le Chanjour, www.valdeloire.org 

     

    « 35. L'ERE DE L'AUTODAFE 2.0 (II) - petit complément éthique et historique37. SE BÂTIR UNE AUTONOMIE DE PENSÉE - l'authenticité comme "r-évolution" humaine »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Juillet à 14:25

    Bonjour Paul-Laurent,

    Je suis désolée de ne pas être venu plus tôt ; mais nous ne nous connaissons pas beaucoup et je n'avais pas conscience de votre âge puisque je vous croyais beaucoup plus jeune.

    Je me permets quand même de vous souhaiter bien sûr très en retard, votre anniversaire que je veux fructueux pour vous en cette année

    2018. Amicalement,

     

     Résultat de recherche d'images pour "Image Gifs de bon anniversaire !"

     

      • Jeudi 9 Août à 13:11

        Oh vous savez, tôt ou tard... C'est l'intention qui importe. C'est sûr que le fait de parler d'études tend à faire croire qu'on est plus jeune qu'on est en réalité, extérieurement en tout cas. Mais je m'amuse avec ces visions sur moi-même, surtout que physiquement, ça se produit aussi : on me donne toujours dix ans de moins facilement. 

        Quant à l'année qui vient entre mes deux anniversaires, elle sera surtout dédiée aux études comme les deux dernières puisque c'est l'objectif : acquérir une nouvelle qualification et un nouveau métier. Il me faudra aussi cette année trouver une nouvelle solution pour mes revenus à partir de janvier. Pour le reste, mon état intérieur s'améliorera selon ce qui se qui passera. C'est particulièrement la partie affective qui va être un gros point de travail intérieur : c'est le secteur de ma vie le + problématique depuis toujours.

        Bien à vous !

    2
    loupzen
    Lundi 6 Août à 06:59
    loupzen

    Magnificence de vos pensées, sérénité de vos paroles, exemplarité de votre attitude face à cette solitude maintenant disparue....vous voila en bonne compagnie !

    Heureux de vous savoir ....tout simplement et sans artifices

    Rien n'égale la joie de l'homme qui boit, si ce n'est la joie du vin d'être bu.(BAUDELAIRE)

    Longue vie à vous

    3
    Vendredi 10 Août à 09:52

    La jeunesse : qu'elle soit physique ou intérieur, celle que je préfère est la jeunesse du cœur et de l'esprit. Je ne suis pas une personne jeune et pourtant on ne me donne pas mon âge non plus. Mon caractère y est certainement pour quelque chose ainsi que ma façon d'appréhender la vie.

    J'estime beaucoup Monsieur Loupzen et nous échangeons quelques fois sur nos blogs. Je vous souhaite force, courage, volonté, et confiance dans ce que vous projetez de faire dans vos études.  Côté cœur l'affection viendra peut-être sans que vous y songiez. Il y a quelque part une once de bonheur, au regard du temps qui s'enfuit, pour ceux et celles qui savent reconnaître que leur part de bonheur est juste devant eux, car le bonheur n'est pas un état perpétuel et ne se donne que par petite touches.

    A nous de les saisir. A bientôt... N. GHIS.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :